Les jeunes et COVID-19

Étude à méthodologie mixte sur les jeunes et COVID-19 au Luxembourg

Champ de travail Monitoring

Comment les jeunes au Luxembourg gèrent-ils les conséquences sociales, économiques et en termes de santé de la prévention du COVID-19 ? Respectent-ils les mesures prises pour endiguer la pandémie ? Y a-t-il des différences selon le sexe, l’âge ou le statut social ? Les réponses à ces questions sont données par Young People and COVID-19, l’étude Corona la plus complète réalisée au Luxembourg sur la base d’échantillons aléatoires.

De quoi traite l’étude YAC ?

Les jeunes ont peu de risques de contracter une maladie grave à cause du COVID-19, mais ils constituent un maillon important de la chaîne de transmission. Au début de la pandémie de COVID-19, les premières études indiquaient que les jeunes et les jeunes adultes pourraient avoir des difficultés particulières à accepter et à respecter les directives et les mesures gouvernementales de prévention et de contrôle de la maladie. Certaines des mesures prises pourraient en outre nuire fortement au développement des jeunes. Quelles sont les conséquences à court, moyen et long terme des lockdowns, des restrictions de contact et des fermetures d’écoles sur la formation, la carrière professionnelle, la situation économique, le développement psychosocial et la santé mentale ?

L’étude YAC génère des connaissances nécessaires pour relever les défis liés à la crise COVID-19. Pour ce faire, elle examine comment les jeunes Luxembourgeois respectent et acceptent les mesures publiques de prévention et de contrôle de la transmission du COVID-19. Il détermine également les conséquences économiques, psychosociales et en termes de santé de ces mesures pendant et après la pandémie de COVID-19, par rapport à une situation de départ prépandémique que nous avons pu recueillir en 2019. Les inégalités entre et au sein des groupes socio-économiques, entre les différents groupes d’âge ou entre les sexes en ce qui concerne l’acceptation et les conséquences des mesures présentent un intérêt particulier.

L’Université du Luxembourg (uni.lu) et le Ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse (MENJE) financent l’étude YAC Young People and COVID-19. Le Luxembourg National Research Fund (FNR) a cofinancé l’enquête YAC 2020 et 2021.

Sur quelles données se base l’étude YAC ?

L’étude YAC est une étude exhaustive à méthodes mixtes basée sur des échantillons aléatoires parmi les habitants du Luxembourg âgés de 12 à 29 ans. Plus de 3000 jeunes sont interrogés lors de chaque période d’enquête.

En 2020, année de création de l’étude YAC, le projet a profité des études existantes au Centre for Childhood and Youth Research qui traitaient déjà des questions de santé des enfants et des jeunes au Luxembourg : les designs de recherche de l’étude HBSC Health Behaviour in School-Aged Children, ainsi que du Youth Survey Luxembourg 2019 ont permis de mettre rapidement en place une étude spécifique à COVID-19.

Les questionnaires en ligne de l’étude YAC s’orientent pour chaque phase de l’enquête au contenu du Youth Survey Luxembourg. En outre, ils utilisent des indicateurs qui sont bien établis dans la recherche internationale. Cela rend l’étude YAC comparable aux analyses d’autres études. De plus, cela garantit la validité des indicateurs choisis. Les blocs de questions spécifiques à COVID-19, qui manquent dans l’enquête Youth Survey Luxembourg, confèrent à l’étude YAC sa focalisation particulière sur la pandémie. Pour ces questions, d’autres équipes de recherche établies au Luxembourg ont été contactées afin de pouvoir collecter des batteries de questionnaires comparables sur le groupe cible jeune, par exemple sur le statut vaccinal et la volonté de se faire vacciner.

L’étude YAC, tout comme l’enquête Youth Survey Luxembourg, recueille des données sur des domaines pertinents tels que l’éducation et l’emploi, la situation sociale et la santé. La tranche d’âge des personnes interrogées est plus large dans l’étude YAC que dans le Youth Survey Luxembourg : les enfants et les jeunes de 12 à 15 ans sont interrogés uniquement dans l’étude YAC, mais pas dans le Youth Survey. Les jeunes jusqu’à 29 ans sont interrogés par les deux études.

Afin de s’assurer que les données sont représentatives de ce groupe cible, les chercheurs adressent une demande au Centre des technologies de l’information de l’État (CTIE), qui peut sélectionner des personnes dans le Registre national des personnes physiques (RNPP). Le CTIE détermine les participants éligibles au moyen d’un échantillon aléatoire stratifié proportionnel. Pour ce faire, il tient compte de la répartition par âge, par sexe et par canton.

Les chercheurs de l’étude YAC contactent les répondants sélectionnés par des invitations postales personnalisées contenant de plus amples informations sur le projet, ainsi que sur sa politique de protection des données. Les personnes contactées répondent volontairement à l’enquête. Les interviews web assistées par ordinateur sont disponibles sur un site web créé à cet effet.

Afin d’évaluer la situation au début et à la fin de la pandémie, l’étude YAC prévoit plusieurs périodes d’enquête : Jusqu’à présent, des enquêtes distinctes ont été menées en 2020 et 2021.

En 2020, première année d’enquête, les chercheurs ont complété l’enquête représentative standardisée par des entretiens qualitatifs. Compte tenu de la situation pandémique inédite, ils ont ainsi acquis une compréhension approfondie de la situation et obtenu des évaluations subjectives des jeunes et des jeunes adultes. Cette approche qualitative n’a pas été poursuivie lors de l’enquête de suivi de 2021.

Quelles publications soutiennent les enquêtes YAC ?

Chaque enquête YAC (2020, 2021, …) comprend un rapport sur les données provisoires, une fiche de données clés et un rapport technique. En outre, des résultats sélectionnés sont publiés dans des revues spécialisées.

Rapports sur les données provisoires

Le rapport sur les données provisoires résume les résultats de l’analyse. Les modèles, les tendances et les corrélations que les chercheurs rencontrent dans les données d’enquête sont résumés dans ce rapport sous la forme d’une analyse provisoire. Cette forme de présentation permet à un large public d’accéder aux nouvelles connaissances. Il est rédigé dans les principales langues du Luxembourg : Luxembourgeois, français, allemand, portugais et bien sûr aussi en anglais.

2021
Young People and Covid-19 II:

Développements de 2020 à 2021, disposition à se faire vacciner et répercussions de la pandémie
Résultats provisoires d’un sondage représentatif auprès d’adolescents et de jeunes adultes au Luxembourg

Versions linguistiques: EN, FR, LU, PT

lire PDF

2020
YAC Young People and COVID-19

Résultats provisoires d’un sondage représentatif auprès d’adolescents et de jeunes adultes au Luxembourg

Versions linguistiques: EN, FR, LU, PT

lire PDF

Fiches de données clés

La fiche de données clés fournit des informations complémentaires au rapport sur les données provisoires. Elle sert d’annexe aux tableaux et graphiques volumineux qui prendraient trop de place dans le rapport principal.

2021
Young People and Covid-19 II:

Développements de 2020 à 2021, disposition à se faire vacciner et répercussions de la pandémie
Résultats provisoires d’un sondage représentatif auprès d’adolescents et de jeunes adultes au Luxembour

lire PDF

2020
YAC Young People and COVID-19

Données clés des résultats provisoires d’un sondage représentatif auprès d’adolescents et de jeunes adultes au Luxembourg

Versions linguistiques : EN, FR

lire PDF

Rapports techniques

Le rapport technique fournit des informations complètes sur les paramètres méthodologiques de l’année d’enquête correspondante de l’étude YAC. Le rapport fournit des informations sur le développement et la base conceptuelle du questionnaire, sur la procédure d’échantillonnage, sur la collecte des données ainsi que sur le traitement de l’ensemble des données. Ces informations permettent de comprendre la base et le développement des données de l’enquête – de la planification à l’analyse finale de l’ensemble des données.

2020
YAC Young People and COVID-19

Social, Economic, and Health Consequences of Infection Prevention and Control Measures among Young People in Luxembourg Technical Report 2020

Versions lingiustiques : EN

lire PDF

2021
YAC Young People and COVID-19

Social, Economic, and Health Consequences of Infection Prevention and Control Measures among Young People in Luxembourg – Technical Report 2021 Longitudinal Survey

Versions linguistiques : EN

lire PDF

Pourquoi l’étude YAC est-elle importante ?

L’étude YAC permet une évaluation large et approfondie des effets à court, moyen et long terme de la crise COVID-19 sur la vie des jeunes. Nous mettons ici à disposition les résultats des différentes enquêtes au fur et à mesure. Ils soutiennent la prise de décision politique basée sur des faits dans le contexte des lacunes globales de la recherche sur la gestion de la pandémie COVID-19. En outre, les connaissances acquises sont intégrées dans de nombreux projets de recherche sur la jeunesse au Centre for Childhood and Youth Research : par exemple dans le rapport jeunesse luxembourgeois 2020 ou dans les publications dans le cadre du Youth Survey Luxembourg.

Feed de publications de l’étude YAC

Les publications scientifiques issues de l’étude YAC sont produites dans le cadre de la recherche sur la jeunesse au Centre de recherche sur l’enfance et la jeunesse (CCY) de l’Université du Luxembourg. Découvrez le flux de l’étude YAC :

Klicken Sie auf den unteren Button, um den Inhalt von orbilu.uni.lu zu laden.

Inhalt laden

Personne de contact

Samuel Robin

Robin Samuel

Prof. Dr Robin Samuel est Associate Professor et directeur du Centre de recherche sur l’enfance et la jeunesse (CCY) à l’Université du Luxembourg.

En savoir plus

Projets liés

Plus d'informations sur ce thème

Actualités du projet

Policy briefs liés

Téléchargements