Harcèlement à l’école

Andreas Heinz, Carolina Catunda, Caroline Residori, Claire van Duin, Helmut Willems, Matthias Robert Kern

Être victime de pendant l’enfance et harcèlement l’adolescence est un facteur de risque de difficultés scolaires et, à long terme, de troubles anxieux à l’âge adulte. Par conséquent, demandé à quelle fréquence les l’étude HBSC de 2014 a élèves avaient été victimes de harcèlement à l’école au cours des derniers mois. Parmi les élèves, 73% n’ont pas été victimes de harcèlement, 16% en ont été victimes une ou deux fois et 11% au moins deux fois par mois. Les élèves plus âgés étaient moins susceptibles d’être victimes de harcèlement que les plus jeunes, les garçons et les filles étant affectés de façon égale dans tous les groupes d’âge. Les élèves du fondamental et du modulaire ont été plus fréquemment affectés par rapport à ceux du secondaire classique et technique. Les élèves issus de familles économique plus d’un niveau sociofaible étaient plus susceptibles d’être victimes de harcèlement que ceux issus de familles d’un niveau socioéconomique élevé. Enfin, plus la fréquence de harcèlement augmente, plus la satisfaction de vie diminue et plus le nombre de problèmes de santé augmente.

Proposition de citation

Heinz, A., van Duin, C., Kern, M. R., Residori, C., Catunda, C. & Willems, H. (2018). Harcèlement à l’école (HBSC-Factsheets Luxembourg Nr. 13). Ministère de la Santé; Ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse (MENJE); Integrative Research Unit on Social and Individual Development (INSIDE).

Projets liés